exposition : La monnaie en cinq pièces

Publié le

Le musée d’ethnographie de l’Université Bordeaux Segalen place de la victoire propose une nouvelle exposition consacrée à la monnaie. Cette exposition fait échos aux quelques articles proposés sur ce blog, on peut renvoyer à la saga des échanges non marchands ou bien au cycle sur la dette.

J’ai donc pris le temps de visiter ce musée… si il n’y a que 5 salles, on apprend beaucoup. L’exposition montre la multiplicité des usages monétaires et surtout les différentes formes que peuvent prendre la monnaie dans les sociétés non européanisées.

Vous commencerez par apprendre que la première monnaie européenne commune est antique… en Grèce, les cités vont adopter une monnaie qui permet d’échanger entre elles. Les billets ? Non, ce n’est pas Law en France ou quelques commerçants anglais, mais c’est une invention chinoise, comme d’ailleurs la monnaie fiduciaire.

En continuant, on arrive dans la salle des sociétés primitives ou non marchandes. La pluralité des usages sautent aux yeux, des nattes de cheveux océaniennes, la circulation des coquillages, le blé, les formes d’échange monétaire en Bretagne avec comme intermédiaire le froment. Et pour finir une explication des modalités des monnaie locales et sociales des systèmes d’échanges locaux.

Un petit questionnaire est proposé, testez-vous ! Les réponses seront utilisées pour une étude anthropologique.

Bref, cette exposition aurait sûrement mérité plus de places, plus de salles, mais les explications sont claires et on y passe un bon moment… on décolonise l’imaginaire… et en plus, c’est gratuit !

Présentation officielle :

MEB_monnaie_RVB

Et si la monnaie était un phénomène universel ?

Avec sa nouvelle exposition, le Musée d’ethnographie de l’université Bordeaux Segalen, convoque l’histoire, l’anthropologie, l’économie et l’ethnographie pour interroger la monnaie et la variété de ses formes dans le monde. Depuis l’Antiquité aux temps contemporains, entre la Grèce, la Chine, l’Océanie et l’Aquitaine, chacune des cinq pièces du parcours recompose le puzzle de nos pratiques quotidiennes.

Connaissons-nous assez cet outil d’échange de nos portefeuilles et de nos poches ? Quelles sont les représentations de l’argent et de la monnaie ? L’économie marchande et l’État sont-ils indispensables à leur fonctionnement ? Les monnaies d’ici et d’ailleurs sont-elles proches ou radicalement différentes ?

Le parcours de l’exposition instaure un recul pour mieux comprendre les mécanismes économiques, politiques, sociaux et culturels liés à la monnaie en Occident et dans les sociétés extra-européennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s